Étape 12 – À mi-chemin !

Cette 12ème étape marque la moitié de ma marche sur la route du Tokaïdo, puisque me voici de passage à Fukuroi, qui constitue la 27ème des 53 stations du Tokaïdo entre Tokyo et Kyoto. Cette petite ville, qui n’a plus grand chose à voir avec l’estampe d’Hiroshige, a été l’occasion pour moi de vous rencontrer en direct sur Facebook lors d’une vidéo qui fait le bilan de ma première moitié de parcours et qui m’a permis de répondre à certaines de vos questions.

Merci à toutes celles et tous ceux qui étaient au rendez-vous, qui m’ont posé des questions et formulé des encouragements. Pour ceux qui n’y étaient pas, vous pouvez revoir la vidéo ci-dessous. Si vous voulez voir les commentaires diffusés en même temps que la vidéo, vous pouvez la regarder directement sur Facebook en cliquant ici.


Pour marquer cette 12ème journée de marche, le paysage n’était malheureusement pas à la hauteur des deux jours précédents. Je suis de retour dans la vallée et l’environnement est plus urbain. Je traverse encore quelques champs de thé et quelques rizières avant de revenir dans un environnement où toute trace du passé a bel et bien disparu. Quelques coopératives agricoles, et puis c’est le retour à la ville.

Difficile de dire que je suis encore sur le tracé de la route du Tokaïdo. Une partie de ma route se fait en longeant la route nationale numéro 1, sur laquelle la circulation est assez dense. Ceci me pousse à quelques détours grâce auxquels je trouve un peu de calme, mais qui allongent aussi ma route du jour. Des 16,5 km initialement prévus pour aujourd’hui, le compteur s’arrête à 22,5 km à mon arrivée à Mitsuke, mon étape du jour (et la 28ème station du Tokaïdo).

C’est aussi d’ici que j’achève d’apercevoir le Mont Fuji dont j’ai perçu le tout dernier morceau de cône qui dépassait par-dessus les collines de Kayana et Kakegawa que j’ai traversées hier.

Demain, parcours encore très urbain puisque je traverserai la ville de Hamamatsu, ville de près de 800.000 habitants, avant d’arriver au bord du lac Hamana, réputé pour ses anguilles et ses huîtres. Anciennement, c’était un lac d’eau douce, mais un tremblement de terre au 15ème siècle a mis ses eaux en contact avec l’océan pacifique, ce qui en fait aujourd’hui un lac saumâtre à la faune très développée, au grand plaisir des pêcheurs. J’atteindrai les bors du Lac Hamana, où je m’octroierai une journée de repos, après une marche d’environ 25 km demain.

Merci encore pour le bon moment passé en votre compagnie lors de la vidéo Live de ce matin, pour vos encouragements et vos gentils mots.

Merci de me suivre et de soutenir Continents Pluriels à travers cette aventure !

Nicolas

Written by 

One thought on “Étape 12 – À mi-chemin !”

  1. Hello Nicolas,

    Je suis avec grand plaisir tes pérégrinations à travers cet étonnant pays que je découvre à travers ton récit et au fil de tes photos. J’apprends tous les jours ! Bise et bonne continuation entre voyage intérieur et chemin de découvertes.

Répondre à Marie-France Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *